CDA

Association pour la création d'idée
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Histoire] Au fond, il parle de quoi le film ?...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Évaïtar
webmaster
webmaster


Nombre de messages : 88
Age : 30
Date d'inscription : 17/03/2007

MessageSujet: [Histoire] Au fond, il parle de quoi le film ?...   Mar 17 Avr - 10:16

C'est vrai, il parle de quoi notre film en fait ? Mis à part les péripéties que nous avons imaginées, c'est quoi le fond du film ? Qu'essaye-t-on de démontrer, de dire ?
    Question Est-ce un film qui dénonce les dérives des institutions psychiatriques ?
    Question Est-ce un film qui cherche à nous montrer qu'on ne peut maintenir une société créée sur des mensonges (aussi parfaite soit-elle) ?
    Question Est-ce un film qui cherche à montrer que ce ne sont pas les hommes mauvais de nature, mais que ce sont les évènements et les circonstances qui le poussent à mal agir ?
    Question Est-ce simple un film sur la folie, où le fou n'est pas toujours celui qu'on croit ?

Alors ?... Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Évaïtar
webmaster
webmaster


Nombre de messages : 88
Age : 30
Date d'inscription : 17/03/2007

MessageSujet: Re: [Histoire] Au fond, il parle de quoi le film ?...   Mer 18 Avr - 19:27

Citation :
Dans un futur proche, le monde est devenu fou. La haine, la violence et la peur règnent dans le cœur des hommes. Les rares rescapés de ce monde, encore sains d'esprit, vivent isolés, enfermés dans leur bastion de fortune, installé dans une ancienne université. Là, ces survivants ont réussi à poser les bases d'une société pauvre, mais paisible. L'un d'eux se nomme Christian. Dans ce château fort de béton, il essaie de redonner un sens à sa vie, coincée entre les murs protecteurs du bastion, et son désir de liberté qui l'appelle au-delà des remparts. Cette même vie qui sera à jamais bouleversée lors de sa rencontre avec une étrange inconnue, au regard pourtant si familier. Cet évènement va semer le doute dans son esprit et mettre en péril la survie de la communauté tout entière.
Citation :
Ce film est en réalité le récit d'une expérience scientifique, menée par un chercheur en psychiatrie, dans le but de sauver ses patients de leur folie.
En les éloignant de la violence du monde extérieur et de la perfidie de nos sociétés modernes (qu'il tient comme responsables de leurs névroses), il souhaitait prouver aux hommes leur inclinaison naturelle au bien, pervertie par caractère néfaste et autodestructeur du monde qui les entoure.
En créant une société nouvelle, sans haine, sans violence et sans peur, il espérait faire disparaître toutes démences.
Cependant, l'homme n'est-il pas le seul créateur de la société qui le ronge ? Un homme peut-il seulement créer une société qui lui soit bénéfique et qui ne se retourne pas contre lui-même, d'autant plus si celle-ci repose sur un mensonge ? Faut-il être fou pour envisager un monde parfait ? Tout homme possède-t-il inévitablement une part sombre en lui-même ? Voici les questions que pose le film.

Extrait du document interne suivant (116 Ko).

Cependant, notre film aborde bien d'autres sujets secondaires, propres aux séquences de chacun. J'invite donc tous les membres de l'Atelier à venir poster ici leurs remarques et leurs commentaires sur ce qui, pour eux, constitue le fond du film.


Dernière édition par Évaïtar le Lun 18 Mai - 20:02, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
princeofsky
directeur
directeur
avatar

Nombre de messages : 184
Age : 32
Localisation : Le Bastion
Date d'inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: [Histoire] Au fond, il parle de quoi le film ?...   Mer 18 Avr - 22:11

Le film parle d'une société en perdition, dont seuls quelques membres sont encore "sains" et capables de perpetuer les valeurs.

Le synopsis part ainsi : "Dans un futur proche, le monde est devenu fou."
Et si ce futur était plus proche que ce qu'on peut imaginer ? Après tout, il suffit de regarder nos informations pour y voir un monde dont on peut facilement ne retenir que les mauvais côtés : violence, incompréhension, racisme, consommation, égoïsme...

La communauté du film combat toutes ces dérives. Elle prêche la non-violence, la communication, la vie en commun, l'aide mutuelle... Elle constitue une sorte d'élite qui, en connaissance de cause, essaie de se restreindre à faire le bien et à sauver ce qu'il y a de bon en l'être humain.

Ensuite, les personnages se sont réfugiés dans une université. L'analogie qui en découle est simple : c'est le savoir, la culture et la connaissance qui peuvent sauver le monde de sa chute.


Pour ce qui est du reste de l'histoire, notamment le conflit entre Christian et l'Ancien, il se traduit par le fait que pour créer cette société parfaite où les mauvais côtés de l'homme n'existe pas, l'Ancien a essayer d'imposer une pensée unique.
Là où, pour sauver le monde, c'est un groupe de personnes conscientes du danger qui devraient agir, dans le film, ce ne sont que des personnes manipulées. Emprisonnées. Or, l'homme est constamment en quête de liberté. En s'opposant à lui, Christian ne fait donc que chercher à s'emanciper et à exister réellement en tant qu'individu, et pas seulement comme une énième copie d'un être humain soit disant parfait.

Menlity, ou quoi que soit le nom de ce film, parle de choix. On existe par nos choix, bons ou mauvais, ceux qu'on fait et ceux qu'on n'ose pas faire.

Là où ces choix nous mènent relève par contre de la fiction. scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://r.hespel.info
Évaïtar
webmaster
webmaster


Nombre de messages : 88
Age : 30
Date d'inscription : 17/03/2007

MessageSujet: Re: [Histoire] Au fond, il parle de quoi le film ?...   Mar 3 Juil - 22:48

Scénario final du "Journal du professeur"

Citation :

« Certaines des séquences qui vont suivre sont extraites du dernier journal
vidéo du docteur Hochmann, ancien chercheur en psychiatrie
d’une clinique qui a souhaité rester anonyme. »

« Il a lui-même tourné ces séquences, à l’origine destinées à la direction de
l’établissement et aux financeurs de sa dernière expérience
à huis clos. Les personnes et les faits qui y sont
présentés ont réellement existé »

« Les autres séquences proviennent du film que nous a inspiré ce journal.
Elles ont été interprétées par des acteurs, remises en scène par
notre équipe et relèvent donc de la fiction. »

Citation :
Après quelques secondes de noir, les premiers plans du journal vidéo apparaissent à l’image dans une coupe franche. Ils sont très courts, chaotiques et parfois indéfinissables, comme s’ils avaient été tournés par mégarde lors de quelques réglages.
Brusquement, apparaît en plan fixe, un homme d’une soixantaine d’années. Il est assis devant un large bureau qui le sépare de la caméra qui le filme. Il se racle la gorge, ajuste son assise, puis s’immobilise quelques secondes face à la caméra avant de prendre la parole...
>>Téléchargement<<
(115 Ko)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Histoire] Au fond, il parle de quoi le film ?...   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Histoire] Au fond, il parle de quoi le film ?...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» OMEC + censure militaire 14-18 + histoire postale
» Photos avec fond noir
» Pilotetest : testons les nouvelles séries !
» [Hickok, Lorena A.] L'histoire d'Helen Keller
» une nouvelle fait son apparition à rivombrosa

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CDA :: Atelier CDA à Lille3 (par années scolaires) :: 2006-2007-
Sauter vers: