CDA

Association pour la création d'idée
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 IDEES EN DEVELOPPEMENTS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
princeofsky
directeur
directeur
avatar

Nombre de messages : 184
Age : 32
Localisation : Le Bastion
Date d'inscription : 29/11/2006

MessageSujet: IDEES EN DEVELOPPEMENTS   Sam 2 Déc - 18:58

Pour parler de vos idées, c'est ici.

Voici déjà une liste développées et un peu extrapolées pour des besoins de cohérences, pour le film :

Idées en cours :

1) Ouverture/Fermeture du film. Course en vue subjective à travers les couloirs du bastion qui découpent l'espace du film et le dédale psychologique d’un personnage.

2) Le personnage qui courrait été en fait Christian, qui déboule dans un des dortoirs où se réunissent les communautaires pour dormir (en sécurité). Il donne l’alerte : des fous de l’extérieur sont à leurs portes. Les communautaires sont d’abord saisis par la peur et la panique, mais se reprennent. Alan, tout en s’habillant, les enjoint à s’organiser pendant que Christian et lui vont inspecter les portes et prévenir les autres habitants du bastion.
Au cours de leur tournée, Christian aperçoit une femme qu’il n’a jamais vu, habillée tout en blanc (une infirmière), et qui disparaît aussitôt. Alan ne l’a pas vu, se moque de lui, et ils retournent à la porte principale du bastion, pour voir où en est la situation.
Tension. Des bruits parviennent au dehors, à travers les barricades. Les communautaires se tiennent prêt, tenant tout ce qui peut leur servir d’armes. Les bruits diminuent peu à peu. Un des leurs crient qu’il ne voit plus personne au dehors. Soulagement. Les communautaires se dispersent.

3) Bob, quittant les lieux de l’alerte, retourne vers sa bibliothèque. Mais il entend soudainement un bruit dans une salle de cours et y entre. Un autre homme, Harry, a réussi à pénétrer dans le Bastion en forçant une barricade. Confrontation entre ce fou venu de l'extérieur et Bob. Ils se battent, sans que l’un ou l’autre prenne l’avantage, puis s’observent. Bob croit en comprendre que Harry n’a pas l’air si fou que ça. Le monde au dehors est peut-être sans danger ? Il laisse partir Harry dans la fac, songeur.

4) Christian arrive dans le couloir et voit Bob, réfléchissant dans sa salle. Christian cherche Charles, qui était absent le matin même. Bob le saisit et lui dit qu’il faut absolument qu’il lui parle. Devant le refus de Christian, Bob l’assomme. Christian assiste ensuite au délire de son ami, puis s’évanouit. Bob renonce à lui faire comprendre ce dont il est sûr, et sort du Bastion par la brèche de Harry.

Christian se réveille, ne voit plus Bob mais juste la brèche. Cette faille lui fait peur, le met en colère. Il la calfeutre comme il peut et se remet à la recherche de Charles, dirigeant vers lui sa colère et sa peur latente.

5) Charles, lui, s’est reclus dans son antre. Il a de plus en plus de mal à soutenir la communauté et son isolement lui fais perdre tout rapport avec le temps et les gens. Christian arrive soudain, et le réprimande sévèrement quant à son absence. Plus énervé que de raison, il finit par partir. Charles le poursuit, mais tombe sur Lise, qui passait par là. Charles l’invite chez lui, et lui fais partager ses peurs quant à leur isolement, son désir de voir autre chose… L’extérieur ?
Lise part. Christian, ayant eu le temps de se calmer, revient voir Charles pour s’excuser et lui demander des explications. Mais à son retour, il voit Charles agir de façon bizarre, et reste à l’observer. Comprenant qu’il vaut mieux le laisser seul, lui et ses chimères, il repart.

6) Lise va parler avec l’Ancien des évènements récents. Elle s’inquiète, notamment de la façon dont les autres réagissent, comme Charles. L’Ancien se met alors en tête de la manipuler pour observer les réactions des autres (et notamment de Christian) face à ce que ferait les autres. Ce qui lui fait se rendre compte que Marie (l’héroïne) et lui seraient plus liés que par la simple communauté.
Cette séquence est en cours d’écriture et sujette à d’importantes modifications.

7) Christian surprend une discussion entre l’Ancien et un Phauhode. Il manquerait un de ces gardes pour ramener nourriture et vêtement ce soir-là, jour de l’Arrivage. Christian décide d’aller l’aider, de prendre la place de l’autre Phauhode blessé, contre l’avis de l’Ancien.
Le soir venu, Christian déboule et laisse le Phauhode surpris. Ils travaillent ensemble et le Phauhode laisse Christian monopoliser la conversation. Une fois le déchargement terminé, le Phauhode, qui commence à ressentir une sorte d’amitié ou de pitié pour Christian, lui dévoile qu’il se passe autre chose dans le Bastion que ce qu’il y croit. Mais les portes se referment, et le Phauhode ne peut lui donner plus de détails. Par contre, il laisse malencontreusement laisser tomber sa clef, que Christian récupère après coup.

Cool Christian parle à Alan de ce qui s’est passé. Alan se montre d’abord alarmé par le fait que Christian soit sorti et ai parlé à un Phauhode, chose interdite entre toute parce que ces personnages sont réputés être mi-normaux, mi-fous. Mais il est ensuite très intéressé par les derniers mots du personnage. Il dit à Christian qu’il doit y réfléchir. Christian ne comprend pas. Il demande à son ami s’il ne devrait pas en parler à l’Ancien. Alan lui déconseille vivement et le met à la porte, sans plus d’explications.
Christian fait quelques pas, tombe sur un membre de la communauté (Camille ? Lise ? Harry ?) et se rend compte que la salle où il a laissé Alan jouxtait celle de la brèche, par où était parti Bob.

8bis) Bob sort du Bastion et redécouvre l’extérieur. Il profite du soleil sur son visage. Il avance, décidé à explorer le campus. Il veut vérifier que, selon sa théorie, l’extérieur est bien moins dangereux que ce qu’on lui a tant répété.
Christian assiste à sa déambulation de l’intérieur. Bien sûr, il n’ose pas sortir. Il crie à Alan de revenir, mais celui-ci ne l’entend pas. Soudain, Christian voit des hommes s’approcher d’Alan. Trop loin pour qu’il puisse les identifier, juste des ombres. A travers les fenêtres, les barricades, il crie, mais il est trop tard. Les hommes se jettent sur Alan, le maîtrise, jusqu’à ce que celui disparaisse.

9) Christian, bouleversé, ne sait plus vers qui se tourner. Il se tourne vers Lise, vers Marie. Mais l’Ancien rôde et le manipule. Il essaye de lui faire comprendre que les gens qui lui sont proche disparaissent toujours soudainement. Et que son réflexe d’appeler des femmes à l’aider veut dire quelque chose. Quoi ? Christian s’énerve, il repousse l’Ancien. Après tout, Alan s’en méfiait !
Cette séquence est en cours d’écriture, et parlera notamment de la raison pour laquelle Christian est fou : il a perdu sa sœur très jeune.

10) Le soir venu, Christian est toujours très remué par la mort d’Alan et tous les évènements qui ont précédés. Il a du mal à trouver le sommeil mais s’endort néanmoins. Il se met aussitôt à rêver de ses camarades communautaires, dansant et chantant, parlant de la folie comme pouvant venir de l’extérieur ou de l’intérieur. Il y voit notamment l’inconnue du début (l’infirmière) et l’Ancien, ce qui exacerbe sa méfiance vis-à-vis de son ancien mentor.

11) Le matin arrive. Perdant confiance en ce qui l’entoure, et considérant d’un œil neuf toutes les conventions de son monde (les Phauhodes, le danger du dehors), il soupçonne l’Ancien d’être responsable de tout. Et surtout de la mort d’Alan.
Il le suit donc et l’observe traîner un lourd chariot loin des zones d’habitats. Une fois que l’Ancien a disparut, Christian se jette sur le chariot laisser à l’abandon dans une salle. Mais ce ne sont que des piles de vêtements.

12) Christian n’en peut plus. Doit-il soupçonner l’Ancien ou pas ? Il en parle à Marie, qui lui en substance que sans l’Ancien, sans sa sagesse, ils seraient perdu. Ils pourraient tous virer à la folie.
C’est le déclic pour Christian, qui décide que, si le monde dans lequel il vit est faux, tout dépend de l’Ancien. Si ce n’est pas un simple Bastion, si le monde n’est pas devenu fou et qu’il essaye de tuer l’Ancien, on l’en empêchera, et la supercherie sera dévoilée.
Si par contre il arrive à tuer l’Ancien, le monde dans lequel il vit ne sera que la triste réalité. Triste, mais réelle.
Se rendant au bureau de l’Ancien, il le poignarde. Personne n’intervient, personne ne vient secourir l’Ancien. Il meurt. Christian est à peine bouleversé, pas du tout choqué. Il est soulagé. Il retrouve Marie, mais, se faisant, retrouve la clef dans sa poche, que le Phauhode avait perdue. Il décide donc de tout tenter, et de sortir. Il sort, par la grand porte, grâce à la clef. Mais est aussitôt ramener à l’intérieur par des inconnus habillés en blanc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://r.hespel.info
princeofsky
directeur
directeur
avatar

Nombre de messages : 184
Age : 32
Localisation : Le Bastion
Date d'inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: IDEES EN DEVELOPPEMENTS   Mer 18 Juil - 0:05

Parce qu'on me la demande à corps et à cris, voici le titre phare du film, celui dont le clip sera sur le dvd...

J'ai nommé, LA comédie musicale! (version temporaire, le synthé devant normalement laisser la place à des cuivres)

Je lui préfère personnellement la version acoustique...

Et comme je ne suis pas chien, voici même les paroles :

Code:
Y'a comme un trou dans mon cerveau,
Je me sens bien, je me sens beau
Et ma raison se fait la belle.
Puisque le monde entier délire,
Ca n'sert à rien de réfléchir,
Goûtons donc à cette étincelle !
Jetons-nous tous dans le brasier
D'une raison anesthésiée
Qui ne demande qu'on l'achève !
Oublions ce que nous savons,
Préparons notre grand plongeon
Dans l'irrationel et le rêve !

Folie, douce folie,
Envahis nos esprits !
Le monde est plus joli
Quand on se laisse aller !
Folie, douce folie,
Sublime anomalie,
Exquise maladie,
Viens et rends-nous cinglés !

Allez ! Pourquoi résistes-tu ?
Oublie les lois de la vertu
Et danse avec l'aliénation !
Tu souffriras tellement moins
Lorsque ton bon sens sera loin,
Il n'y a pas d'autre solution !

Mais nous, vous n'êtes pas sérieux !
Comment pouvez-vous être heureux ?
Vous ne vous rendez donc pas compte
Que le sort de l'humanité
Dépend de notre volonté
A stopper la folie qui monte ?

Folie, douce folie,
Envahis nos esprits !
Le monde est plus joli
Quand on se laisse aller !
Folie, douce folie,
Sublime anomalie,
Exquise maladie,
Viens et rends-nous cinglés !

Non ! Non ! Non !
Ne gaspille pas ta salive !
Non ! Non ! Non !
Ta raison est trop agressive !
Ecoutons
La voix de la douce folie
Et chantons
L'agonie de tous nos esprits !

Folie, douce folie,
Envahis nos esprits !
Le monde est plus joli
Quand on se laisse aller !
Folie, douce folie,
Sublime anomalie,
Exquise maladie,
Viens et rends-nous cinglés !

Si ça c'est pas le tube de l'été...



Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://r.hespel.info
 
IDEES EN DEVELOPPEMENTS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» recherche idees de costumes de cabaret ...
» ALLONS AU-DELA DES FAUSSES IDEES RECU
» [IDEES]Regroupement des idées de développement pour WP7
» IDEES DECORATION INTERIEURE
» idees pour carte anniversaire.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CDA :: Atelier CDA à Lille3 (par années scolaires) :: 2006-2007-
Sauter vers: